Menu principal

Vous êtes ici

Devenir Bon Samaritain

Pour augmenter les chances de survie des victimes d’un arrêt cardiaque, les sapeurs-pompiers de la Côte d'Or innovent et s’associent à l’application Staying Alive. Cette dernière permet à toute personne formée aux gestes de premiers secours d’aider à sauver une vie en étant alerté en cas d’arrêt cardiaque à proximité.

StayingAlive.png

 

Staying Alive est une application entièrement gratuite qui permet de géolocaliser les défibrillateurs cardiaques et de recenser les personnes formées ou sensibilisées, capables d’agir en tant que premier intervenant pour augmenter les chances de survie des victimes d’arrêt cardiaque. Grâce à cette application, les sapeurs-pompiers de Côte d’Or peuvent désormais, en attendant l’arrivée des équipes d’urgence sur les lieux, d’alerter très rapidement des citoyens engagés, des « bons samaritains », afin de procéder à des premiers gestes de réanimation.

2019-01 - Staying Alive 2.jpg

 

Comment s’inscrire comme « Bon Samaritain » via l’application Staying Alive ?

 

  1. Télécharger l’application Staying Alive sur l’App Store (iOS) ou le Google Play (Androïd)
  2. S’inscrire en fournissant la photographie d’un diplôme ou d’une attestation de secourisme
  3. Après validation, les sapeurs-pompiers de Côte d’Or peuvent alors vous sollicitez comme premier intervenantafin de procéder à des gestes de réanimation.

 

Qui peut s’inscrire comme « Bon Samaritain » ?

Toute personne de plus de 16 ans qui a validé la formation de sensibilisation aux premiers secours (Alerte Masser Défibriller) ou qui est titulaire d’un diplôme de secourisme. Il suffit, pour s’inscrire, d’une photo du diplôme, de l’attestation ou du justificatif de formation.

Comment se déroule l’engagement sur un arrêt cardiaque ?

 

  • Si vous vous trouvez dans un périmètre proche d’une personne en arrêt cardiaque sur la voie publique ou un lieu public, vous recevez via votre smartphone une notification d’alerte vous demandant si vous êtes disponible pour intervenir.
  • Si vous n’êtes pas disponible, vous pouvez simplement rejetez la demande.
  • En revanche, si vous pouvez intervenir, il vous suffit d’indiquer votre disponibilité en répondant positivement à la notification. Les sapeurs-pompiers seront alors avertis et pourront vous contacter le cas échéant.
  • Si vous n’êtes pas sollicité, un message vous indiquera qu’un autre Bon Samaritain a déjà été engagé.
  • Si vous êtes sollicité, vous avez accès à la localisation de l’intervention, du parcours pour aller à celle-ci et des défibrillateurs à proximité via un plan.

 

Les chiffres sur l’arrêt cardiaque

En France, près de 50 000 personnes décèdent chaque année d’un arrêt cardiaque. 7 fois sur 10, ce type d’accident arrive en présence de témoin. Si aucun geste de réanimation est pratiqué, 4 minutes sans oxygène suffisent au cerveau pour subir des lésions irréversibles.
Un appel immédiat aux services d’urgence, des gestes simples de réanimation et une défibrillation précoce permettent d’améliorer significativement les chances de survie sans séquelle.

Une application qui a déjà fait ses preuves

Expérimentée depuis 2015, l'application Staying Alive donne entièrement satisfaction sur le secteur de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris. Les soldats du feu de la capitale française ne comptent plus les témoignages de personnes sauvées.
L’application est également un excellent vecteur de promotion à la formation des gestes de premiers et permet de relancer régulièrement le message du « citoyen premier acteur du secours » (Loi du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile).